TAE56


Dispositif d'aide personnalisée pour prévenir la

difficulté scolaire et permettre la réussite scolaire de tous les élèves

Dans le cadre de la prévention de la difficulté scolaire, le service de promotion de la santé en faveur des élèves réalise un bilan médical pour les enfants scolarisés en grande section. Il a pour objectif de dépister les enfants qui pourraient présenter des troubles langagiers ou d’apprentissage après repérage dans la classe par les enseignants et questionnaire médical renseigné par les familles. Ils bénéficient alors d’un bilan du langage et des apprentissages approfondi dont les résultats permettent de mettre en place une pédagogie personnalisée et un accompagnement médical ou paramédical en tant que de besoin. Au cours de l’année scolaire 2013/2014, 25 % des élèves de grande section en ont bénéficié.

 

Le service médical de l’éducation nationale du Morbihan participe aussi pleinement au « dispositif TAE » (troubles des apprentissages à l’école), validé et financé par l’agence

régionale de santé (ARS) Bretagne pour le dépistage et le suivi des enfants concernés. Les élèves qui rencontrent des difficultés bénéficient au-delà du temps d’enseignement obligatoire, d’une aide personnalisée de deux heures maximum par semaine selon des modalités définies dans le projet de l’école. En 2012/2013, 23 % des élèves en ont. Ils ont été 934 élèves du réseau de l'enseignement public, en 2013, à bénéficier des stages de remise à niveau organisés pendant les congés de printemps et d'été. Dans le réseau de l'enseignement privé, 863 élèves en ont bénéficié.